DailyVerses.netThèmeVerset AléatoireS'inscrire

Versets Biblique sur le Corps

  • Ou bien encore, ignorez-vous que votre corps est le temple même du Saint-Esprit qui vous a été donné par Dieu et qui, maintenant, demeure en vous ? Vous ne vous appartenez donc pas à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps.
  • Chacun de nous a, dans un seul corps, de nombreux organes ; mais ces organes n’ont pas la même fonction. De même, alors que nous sommes nombreux, nous formons ensemble un seul corps par notre union avec Christ, et nous sommes tous, et chacun pour sa part, membres les uns des autres.
  • Tu m’as fait ce que je suis,
    et tu m’as tissé |dans le ventre de ma mère.
    Je te loue |d’avoir fait de moi |une créature |aussi merveilleuse :
    tu fais des merveilles,
    et je le reconnais bien.
  • Mon corps peut s’épuiser |et mon cœur défaillir,
    Dieu reste mon rocher, |et mon bien précieux pour toujours.
  • Bannis le chagrin de ton cœur,
    garde-toi de ce qui te causerait |de la souffrance,
    car la jeunesse, |le printemps de la vie |sont dérisoires.
  • Un cœur joyeux est un excellent remède,
    mais l’esprit déprimé mine la santé.
  • Veillez et priez, pour ne pas céder à la tentation. L’esprit de l’homme est plein de bonne volonté, mais la nature humaine est bien faible.
  • Que la paix instaurée par Christ gouverne vos décisions. Car c’est à cette paix que Dieu vous a appelés pour former un seul corps. Soyez reconnaissants.
  • Ne te prends pas pour un sage,
    crains l’Eternel et détourne-toi du mal.
    Ce sera une bonne médecine qui t’assurera la santé du corps
    et la vitalité de tout ton être.
  • L’exercice physique est utile à peu de choses. La piété, elle, est utile à tout puisqu’elle possède la promesse de la vie pour le présent et pour l’avenir.
  • D’aimables paroles sont comme un rayon de miel :
    douces pour l’âme et bienfaisantes pour le corps.
  • Voilà pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si notre être extérieur se détériore peu à peu, intérieurement, nous sommes renouvelés de jour en jour.
  • Je traite durement mon corps, je le maîtrise sévèrement, de peur qu’après avoir proclamé l’Evangile aux autres, je ne me trouve moi-même disqualifié.
  • C’est pourquoi je vous dis : ne vous inquiétez pas en vous demandant : « Qu’allons-nous manger ou boire ? Avec quoi allons-nous nous habiller ? » La vie ne vaut-elle pas bien plus que la nourriture ? Et le corps ne vaut-il pas bien plus que les vêtements ?
  • Il y a un seul corps et un seul Esprit ; de même, Dieu vous a fait venir à lui en vous donnant une seule espérance : celle à laquelle vous avez été appelés.
  • Le corps humain forme un tout, et pourtant il a beaucoup d’organes. Et tous ces organes, dans leur multiplicité, ne constituent qu’un seul corps. Il en va de même pour ceux qui sont unis à Christ.
  • Ne craignez donc pas ceux qui peuvent tuer le corps, mais qui n’ont pas le pouvoir de faire mourir l’âme. Craignez plutôt celui qui peut vous faire périr corps et âme dans l’enfer.
  • Car chacun de nous commet des fautes de bien des manières. Celui qui ne commet jamais de faute dans ses paroles est un homme parvenu à l’état d’adulte, capable de maîtriser aussi son corps tout entier.
  • O Dieu, tu es mon Dieu ! |C’est toi que je recherche.
    Mon âme a soif de toi,
    mon corps même ne cesse |de languir après toi
    comme une terre aride, |desséchée et sans eau.
  • Nous le savons, en effet : si notre demeure, cette tente que nous habitons sur la terre, vient à être détruite, nous avons au ciel une maison que Dieu nous a préparée, une habitation éternelle qui n’est pas l’œuvre de l’homme.
  • Ne vous inquiétez pas en vous demandant : Qu’allons-nous manger ? Avec quoi allons-nous nous habiller ? La vie vaut bien plus que la nourriture. Le corps vaut bien plus que le vêtement.
  • Par conséquent, si ton œil droit te fait tomber dans le péché, arrache-le et jette-le au loin, car il vaut mieux pour toi perdre un de tes organes que de voir ton corps entier précipité en enfer.
  • L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena à l’homme.
    Alors l’homme s’écria :
    Voici bien cette fois
    celle qui est
    os de mes os,
    chair de ma chair.
    On la nommera « Femme »
    car elle a été prise
    de l’homme.
    C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un.
  • Que le mari accorde à sa femme ce qu’il lui doit et que la femme agisse de même envers son mari. Car le corps de la femme ne lui appartient plus, il est à son mari. De même, le corps du mari ne lui appartient plus, il est à sa femme.
  • En effet, nous avons tous été baptisés dans un seul et même Esprit pour former un seul corps, que nous soyons Juifs ou non-Juifs, esclaves ou hommes libres. C’est de ce seul et même Esprit que nous avons tous reçu à boire.

Si même je sacrifiais tous mes biens, et jusqu’à ma vie, pour aider les autres, au point de pouvoir m’en vanter, sans l’amour, cela ne me servirait de rien.
En savoir plus...

Verset Biblique du Jour

Si seulement ils pouvaient garder ces mêmes dispositions à me craindre et à suivre tous les jours tous mes commandements, afin qu’eux et leurs descendants soient heureux pour toujours.

Recevoir chaque jour un verset Biblique:

Notification quotidienneEmailFacebookAndroid-appSur votre site web

Verset de la Bible Aléatoire

Que votre amour soit sincère. Ayez donc le mal en horreur, attachez-vous de toutes vos forces au bien, notamment en ce qui concerne.Prochain verset!Avec Image

Soutenir DailyVerses.net

Aidez-moi à répandre la Parole de Dieu:
Faire un don